11 février 2017

L'absence de centre, un problème pour l'équilibre des forces politiques

Personne ne le relève et c'est bien regrettable : l'une des nouveautés de la campagne 2017 tient au fait que cette élection présidentielle, si particulière à bien des égards, a tué le centre, et cela par deux fois. Par deux fois, car, à l'heure où nous écrivons ce post, François Bayrou n'a toujours pas pris sa décision de se présenter pour ce qui serait sa quatrième participation. Et compte tenu de l'atmosphère actuelle de "dégagisme", concept cher à Jean-Luc Mélenchon, son entrée en campagne à moins de 70 jours du scrutin serait pour... [Lire la suite]

19 juin 2012

Bayrou est-il mort politiquement ?

Parler de «mort politique» pour Bayrou a du sens dans la mesure où le Modem a tout de la coquille vide et que les forces politiques du Centre vont naturellement chercher à se recomposer sans le Béarnais. Cela a du sens surtout dans la mesure où, privé de la caisse de résonnance d'un mandat national, le chef du Modem va avoir du mal à exister au plan médiatique et qu'il risque ainsi de perdre les rares électeurs qui soutiennent son action. Pour autant, François Bayrou n'est pas définitivement mis hors du jeu institutionnel, d'abord... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2012

Analyse du 1er tour législatif

L'élection législative est un scrutin d'enjeu certes national, mais dans lequel une lecture locale ne peut jamais être définitivement exclue. Pour le citoyen appelé à se rendre aux urnes, il y a bien entendu une démarche purement politique qui s'inscrit dans une logique de vote partisan. Mais dans certains cas, le positionnement théorique "droite / gauche", "pour ou contre" la majorité présidentielle peut être affecté d'un enjeu local ou témoigner d'une implantation personnelle reconnue allant au... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 mai 2012

Le paradoxe Bayrou

Illustrant une fois de plus l'inconsistance d'un certain centrisme à la française, François Bayrou a donc choisi sans choisir. Sans doute sous le coup de l'énervement envers un système bipartisan qui l'a marginalisé pendant la campagne et encore sous l'amère déception de ne pas avoir été suffisamment suivi par l'électorat, le candidat du Modem avait déclaré, au sortir du premier tour, qu'il prendrait ses responsabilités. Mais contrairement à cette déclaration à chaud, il a finalement opté pour un... [Lire la suite]
16 avril 2012

Dernière ligne droite

Enfin ! Enfin !! Enfin nous sommes dans la dernière ligne droite de l'élection présidentielle. Dernière ligne droite, puisque c'est bien les résultats du premier tour qui vont conditionner ceux du second. 60% des sondés d'une enquête d'opinion ne veulent pas d'un duel Sarkozy / Hollande, soit a priori une majorité de français.Est-ce à dire qu'ils ne veulent pas de l'un ou de l'autre ou bien des deux en même temps ? C'est le score des candidats "anti-système" qui nous apportera un début de réponse au soir du 22... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 avril 2012

Bayrou : autopsie d'un cas à part

J'évoquais hier le cas de Jean-Luc Mélenchon ; j'aimerais dire quelques mots aujourd'hui de celui qu'il va probablement supplanter dans le rôle du "troisième homme" de cette élection, François Bayrou. Le président du Modem est un cas à part dans le paysage politique actuel, une somme de paradoxes qui nuisent au message politique qu'il porte dans cette campagne. A la différence de Mélenchon qui a su tirer parti de ses faiblesses pour bâtir une forte dynamique, Bayrou semble n'avoir de cesse que de dissoudre son potentiel de... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 mars 2012

"Hollande 2012", et si c'était la fin du PS ?

A quelques jours du début de la campagne officielle, Nicolas Sarkozy a manifestement appuyé sur l'accélérateur : avec une omniprésence plutôt bien maîtrisée dans les médias radio-télévisés, avec des meetings de puncheur, le candidat semble désormais bien installé pour le combat des deux tours. A l'inverse, François Hollande donne l'impression d'être acculé, sur la défensive, ce qui ne correspond pas du tout à la posture d'un candidat de la "force tranquille" qui surferait sur une dynamique positive de conquête du... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,