29 mai 2017

Ferrand, un bâton de maréchal trop lourd à porter

Ainsi il n'y aurait donc pas d'affaire Ferrand, mais un dossier Ferrand. De l'art de distinguer ce qui ressort du judiciaire par rapport à ce qui tiendrait du politique, voire de la seule moralité. Je veux bien que les mutualistes concernés ne trouvent rien à redire à ce montage payé pour partie par leurs cotisations et qu'ainsi personne ne porte l'affaire en justice. Je veux bien aussi que la sphère politique ne se retrouve pas astreinte, plus que les autres composantes de la société française, à une rectitude morale de bon aloi,... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2017

Le temps, seul, le dira...

Quand, lors de la campagne, il était interrogé sur le nom de son futur Premier ministre, voire sur ceux de certains de ses ministres potentiels, Emmanuel Macron usait de l'expression "portait chinois" pour définir des contours, à défaut de répondre précisément à ses interlocuteurs. En fait de "portrait chinois", c'est plutôt de casse-tête chinois qu'il aurait fallu parler en l'occurrence, tant la nomination de l'un et des autres pouvait s'apparenter à la résolution d'une quadrature du cercle : exigence de parité, d'expérience mais... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 mai 2017

Un Premier ministre pour durer ou pour parachever la décomposition de la droite ?

Le premier ministre, qui sera nommé par le président de la République au lendemain de sa prise officielle de fonction, a-t-il vocation à durer au-delà de l'année 2017, voire d'être encore présent à son poste au sortir de l'été ? D'aucuns peuvent déjà avancer qu'il ne sera peut-être plus à l'hôtel Matignon dès le second tour du scrutin législatif. Certes, mais au contraire du voeu pieux de l'état-major Républicain qui espère se refaire à l'occasion de ce qui serait alors un troisième tour de la présidentielle, je ne pense pas que les... [Lire la suite]
09 mai 2017

Législatives : un scrutin paradoxal pour Marine Le Pen et les tenants du souverainisme politique

Il serait hasardeux, pour ne pas dire présomptueux à cette heure, de dire quelle sera la nouvelle donne parlementaire au sortir du scrutin législatif à suivre. Certes, le parti Républicain est enfin débarrassé du boulet Fillon, mais son chef de campagne Baroin ne saurait masquer les dissensions internes, sur fond d'ambitions personnelles pour la direction du parti (et la candidature présidentielle à suivre, car il en est fini de l'expérience des primaires pour LR désormais) et de contradictions sur la ligne politique à suivre. Sa... [Lire la suite]
08 mai 2017

Macron, ou le pari insensé de l'Union européenne

Si tant est que dame Nature n'ait pas définitivement nettoyé la planète bleue de cette Humanité prédatrice qui la dégrade par ignorance et cupidité, ou que l'enseignement ait encore un sens à cette époque, les manuels d'histoire de l'an 2120 prendront sans doute la date du 7 mai 2017 comme point de départ de la grande évolution géopolitique du XXIe siècle. Ce n'est pas que je considère que le Monde doive tourner autour de nous, " les petits français", comme le pensent toujours d'aucuns, pétris d'une arrogance toute nationale, mais le... [Lire la suite]
05 mai 2017

2017 Un débat qui cachait un autre objectif pour le FN

La plupart du temps, après un débat politique, les lectures partisannes sont contrebalancées par des analyses plus pondérées, émanant de commentateurs qui savent éviter les écueils d'un avis par trop binaire "gagnant - perdant". Et même quand il s'agit de s'exprimer sur les performances du Front National, le jugement "technique" posé par la classe médiatique se teinte généralement de quelques nuances, relativisant le parti pris moral ambiant. Bien sûr, compte tenu des visions antagonistes et des programmes opposés des deux candidats... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mai 2017

Débat : les jeux sont faits, et rien n'ira plus !

Que retenir de cet exercice imposé qu'est le débat de l'entre-deux tours ? Rien de ce que l'on aurait pu dire quelques minutes avant qu'il ne commence : "avec Ma-c-ron, tu seras Ma-r-ron, avec Le Pen, tu seras à La Peine". C'est ce dilemne qu'auront à trancher dimanche, dans le secret de l'isoloir, les plus de 75% des votants du premier tour qui ne se reconnaissent ni dans la personnalité, ni dans le programme, ni dans la vision du premier et de la seconde. Quant au résultat du sondage censé désigner le vainqueur de cette joute... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 mai 2017

Ou quand l'abus de Front républicain peut conduire à l'élection de Marine Le Pen

Le plagiat, ou comment l'emballement médiatique partisan participe à la désinformation de l'opinion Le traitement médiatique de "l'affaire du plagiat" est symptômatique du parti pris systématique des commentateurs et journalistes qui entendent faire l'opinion, plus que l'informer. En l'occurrence, Marine Le Pen a été unanimement accusée d'avoir repris à son compte la partie identitaire d'un discours de François Fillon, prononcé au Puy-en-Velay, bastion de Laurent Wauquiez, partisan d'une droite sécuritaire décomplexée s'il en est. Et... [Lire la suite]
02 mai 2017

Une campagne qui aura posé plus de problèmes qu'elle n'aura livré de solutions

Un scrutin qui ne règlera rien Le dénouement est proche et la France en rien apaisée par cette campagne électorale, bien au contraire. La tension est palpable, le pays se déchire ; il est à deux doigts de devenir fou : il est grand temps que tout cela prenne fin, sauf qu'il faudra attendre le mois de juin, et son scrutin corollaire des législatives pour connaître la fin de l'histoire et la sauce politicienne d'un quinquennat mal né, déjà malade de lui-même. La colère se nourrit de la frustration, celle d'une certaine droite, privée... [Lire la suite]
Posté par phoenix_rd à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,