07 février 2017

Le quatrième pouvoir en question

Le tapage médiatique, organisé autour de l'affaire Fillon depuis près de quinze jours maintenant, permet de mettre en lumière un vrai problème dans le fonctionnement des supports audiovisuels d'information. De la même façon que le sang et la tragédie focalisent l'attention des micros et caméras jusqu'à l'indigestion, voire l'indécence, une affaire politique, savamment orchestrée pour fournir une succession d'épisodes uniquement destinés à maintenir le buzz et faire de l'audience, peut générer une chasse en meute jusqu'à sonner... [Lire la suite]